Blog

uMotif transforme les malades chroniques en parties actives du traitement

See on Scoop.itSanté 2.0

L’application offre aux patients souffrant de maladies lourdes exercices et surveillance de leur constante, réduisant les allers retours entre médecins et patients.

Les maladies lourdes, que ce soit le diabète ou la maladie de parkinson impliquent pour les patients une surveillance quotidienne de certains points cruciaux dans l’évolution de leur traitement. Or les patients, aussi informés soient-ils, ne sont pas des médecins et, dans le cas de ces maladies nécessitant une surveillance constante, doivent très souvent contacter leur médecin, aussi bien pour de réels problèmes ou checkup que par anxiété, ne pouvant eux-mêmes connaître complètement leur état. Partant de ce constat, l’application uMotif présentée à l’occasion de l’événement Health 2.0 à Londres propose d’intégrer plus en avant le patient au sein de ce que Bruce Hellman, Directeur et co-fondateur d’uMotif, appelle un « système de santé digital interopérable ». L’application permet ainsi au patient de se construire une structure de support, permettant d’y intégrer ses propres informations en lien avec son médecin traitant et de recevoir conseils et outils et exercices appropriés à l’évolution de leur symptômes ou de leur qualité de vie.

See on www.atelier.net