Blog

Comment Medissimo invente le Nespresso de la santé connectée

See on Scoop.itSanté 2.0

Son concept est redoutablement simple : le pilulier préparé par un pharmacien se glisse dans un terminal intelligent. Bardée de capteurs, équipée d’un baromètre, d’un accéléromètre et d’un GPRS, la machine connectée permet de déclencher l’alerte, via une application mobile, lorsque le patient commet une erreur. L’accès à la plateforme sécurisée de Medissimo est gratuit pour les professionnels de santé, de même que l’application pour les patients. Son business modèle repose sur la vente des machines et des piluliers. Bref, c’est le modèle Nespresso appliqué à la santé connectée.

 

Avec son système, elle assure pouvoir faire passer le taux d’observance d’un traitement de 61% à 91%. Et d’engendrer 2,5 milliards d’euros d’économie chaque année. Sa plateforme constituera également, à terme, une formidable base de données pour le dépistage et la compréhension de certaines maladies comme Alzheimer ou la validation de traitement. La commercialisation de l’appareil – autour de 250 euros – démarrera en France fin 2014, après les études cliniques. Elle compte bien attaquer et conquérir le marché américain dès 2015. Avant de passer à la planète entière : un marché potentiel de 900 millions de seniors. Rien que ça.

 

 

See on start-up.blogs.challenges.fr