Blog

Bientôt des lentilles connectées pour les diabétiques

Cette innovation pourrait bouleverser la vie des malades du diabète. Le laboratoire suisse Novartis a annoncé mardi avoir passé un accord de licence avec Google pour développer les lentilles “intelligentes” de ce dernier à des fins médicales. Le géant américain avait présenté son projet de “smart contacts” en janvier dernier.

Ces lentilles correctrices mesureront la présence de glucose dans le liquide lacrymal et télétransmettront les données à un récepteur mobile, a expliqué mardi Novartis. Ce qui permettra à chaque malade de suivre au quotidien sa glycémie sans avoir à se piquer le bout d’un doigt ou d’un orteil.

“Améliorer la vie de millions de gens”

Les services de recherche et développement de Google vont ajouter leur expertise en miniaturisation électronique aux connaissances du laboratoire suisse dans le domaine du matériel médical. “Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec Google pour associer leur technologie avancée et nos connaissances étendues de la biologie pour répondre à des besoins médicaux non satisfaits”, explique le directeur général de Novartis, Joseph Jimenez, dans un communiqué.

“Notre rêve est d’utiliser la dernière technologie dans la miniaturisation de l’électronique pour aider à améliorer la vie de millions de gens”, se réjouit de son côté Sergey Brin, l’un des cofondateurs de Google.

Mise sur le marché dans cinq ans

Les futurs dispositifs oculaires seront équipés de capteurs et de microprocesseurs, qui permettront même de corriger la presbytie – c’est-à-dire de mieux voir de près.

Novartis espère pouvoir mettre sur le marché ses lentilles “intelligentes” d’ici cinq ans via sa filiale spécialisée dans l’optique, Alcon. L’opération promet d’être très rentable pour le laboratoire, le nombre de diabétiques dans le monde étant estimé à 382 millions.

 

Source: www.lepoint.fr